À propos

Spécialisé dans le traitement et le suivi de l'énurésie nocturne depuis 1958. À son origine, M. José Ledoux (CKVL-CKOI) désirait partager l'expérience qu'il avait vécue avec l'un des ses fils énurétique et ainsi permettre à d'autres enfants énurétiques de profiter de cette approche non pharmacologique efficace et sans danger. Depuis 1990, c'est son fils Stéphane Ledoux, qui gère l'entreprise.

Historique

À l'origine, soit en 1958, l'entreprise appartenait à Monsieur René Bruneau et était connue sous le nom de Système Réflexe Enr. En 1963, Monsieur José Ledoux, dont le fils de 6 ans était aux prises avec l'énurésie nocturne, fait appel à Système Réflexe qui, en 3 semaines, règle sa condition. M. José Ledoux, alors chroniqueur à la radio de CKVL, ravi des résultats obtenus avec cette approche peu connue, décide de s'associer à M. Bruneau afin de partager l'expérience qu'il avait vécue et permettre à d'autres enfants qui vivaient la même condition de profiter de cette approche non pharmacologique efficace et sans danger. En 1964, M. José Ledoux devient l'unique propriétaire. Puis en 1980, Stéphane Ledoux, fils de José, se joint à l'entreprise en expansion. En 1990, Système Réflexe devient Ledoux Réflexe Inc. et M. Stéphane Ledoux en devient le président et le gestionnaire principal.

Fondateur

José Ledoux :

En plus d'aider les enfants énurétiques à régler leur condition, José Ledoux a occupé pendant 42 ans, plusieurs fonctions à la radio (CKVL et CKOI) dont celles de journaliste et chroniqueur de la circulation.

Stéphane Ledoux

Fils de M. José Ledoux, Stéphane s'est joint à l'entreprise en 1980 et en a pris les rênes en 1990. Sa vaste expérience, de plus de 35 ans, lui a permis non seulement de comprendre le problème d'énurésie nocturne, mais aussi les sentiments que ressentent les enfants et les parents qui vivent cette situation souvent difficile. Reconnu pour sa capacité d'écoute et son désir d'aider les enfants à surmonter ce problème, il n'hésite jamais à investir temps et énergie pour améliorer les modèles d'appareil avertisseur (alarmes) afin qu'ils répondent aux exigences grandissantes de la clientèle et de développer le "Programme de suivi en ligne" qui permet de suivre facilement la progression du traitement.